Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2017 3 29 /11 /novembre /2017 19:37


  1.   -   Un vieux château.

  Sur les confins de la Marche et du Berry, dans le pays qu'on appelle la Varenne, et qui n'est qu'une vaste lande coupée de bois de chênes et de châtaigniers, on trouve, au plus fourré et au plus désert de la contrée, un petit château en ruines, tapi dans un ravin, et dont on ne découvre les tourelles ébréchées qu'à environ cent pas de la herse principale. Les arbres séculaires qui l'entourent et les roches éparses qui le dominent l'ensevelissentdans une perpétuelle obscurité, et c'est tout au plus si, en plein midi, on peut franchir le sentier abandonné qui y mène, sans se heurter contre les troncs noueux et les décombres qui l'obstruent à chaque pas. Ce sombre ravin et ce triste castel, c'est la Roche-Mauprat.

  GEORGE SAND. Mauprat.   (Calmann-Lévy, édit.)





QUESTIONS SUR LE TEXTE

  2. Expliquez : confins - lande - coupée de bois - tapi - tourelles - ébréchées - herse - arbres séculaires.
  3. Pourquoi écrit-on : chênes - ruines - ébréchées - entourent?
  Remarquez : appelle - châtaignier - fourré - éparses.
  4. Citez les expressions relatives à la situation du château. - Est-ce l'emplacement habituel des châteaux féodaux? - Quels détails l'auteur a-t-il choisis pour nous donner de ce château une impression défavorable?


EXERCICE ORAL :

  5.   Lisez le texte, indiquez 4 mots contenant des sons fermés, des sons ouverts, des voyelles longues, des voyelles nasales.


EXERCICE ÉCRIT.

  6.   Décomposez en syllabes les mots du texte qui ont plus de trois syllabes.
  7.   Trouvez 4 mots renfermant les voyelles longues suivantes : â, ê , î, ô, û, aî, oû, oî, eu.
  8.   Trouvez 4 mots renfermant les voyelles suivantes seront brèves :
a, e ouvert , i, o, u, ai, ou, oi, eu.


VOCABULAIRE

  9.   Mettez dans une phrase chacun des mots suivants :
  I.   couvrir : couvert, couverture, découvrir, découverte.
  II.   nœud : nouer, noueux, nodosité, dénouer, dénouement.
  III.   pas : passer, passage, dépasser, surpasser, trépasser.
  10.   Le château féodal. - Employez chacun des mots suivants dans une phrase où vous montrerez ce qu'était chacune de ces parties d'un château féodal et à quoi elle servait : fossé, pont-levis, herse, poterne, chemin de ronde, mâchicoulis, meurtrière, créneaux, donjon, grand'salle, salle des gardes, oubliettes.


LES ÉLÉMENTS DE LA PHRASE

I - Les Sons et les Lettres.

    La prononciation.

    I. EXPOSÉ. - L'homme fait connaître directement sa pensée à autrui au moyen du langage parlé, qui se compose de phrases, constituées par des mots. Ainsi : Des arbres séculaires entournent ce château est une phrase composée de 6 mots

    2. La prononciation. - Certains mots du texte et, ou, au, y, se pronocent en laissant simplement sortir le son du gosier : ce sont des sons simples. Pour prononcer la plupart des autres, il faut faire agir les lèvres : bois, pas, ou les dents : dans, tout... C'est ce qu'on appelle articuler. Dans castel il y a deux sons a et e et quatre articulations c, s, t, l.

    3. Les voyelles. - Les sons simples s'appellent sons-voyelles.
    Dans Berry, il y a deux sons-voyelles, e, y; dans château il y en a deux aussi, â et eau.
    On distingue par la prononciation :
    1° Les voyelles fermées et les voyelles ouvertes.
    Dans séculaire, é, est une voyelle fermée; ai est une voyelle ouverte.
    2° Les voyelles longues et les voyelles brèves.
    Dans château, a est long; dans tapi, a est bref.
    3° Les voyelles pures et les voyelles nasales.
    Dans ravin a est une voyelle pure; in une voyelle nasale.

    4. Les consonnes - Les articulations s'appellent sons-consonnes. Dans Berry, on prononce deux sons-consonnes : B, rr; dans château, on en prononce aussi deux : ch, t.

    5. Cons-voyelles et consonnes - Dans les mots lui, rien, on ne prononce pas séparément u de lui ou i de rien. Donc u et i, qu'on emploie ordinairement comme voyelles, peuvent prendre devant une autre voyelle la valeur de consonnes.

    6. Les syllabes - Dans le mot château, on a deux sons articulés : châ et teau. Chacun de ces sons peut se prononcer d'un seul coup. La partie d'un mot qu'on peut prononcer d'un seul coup s'appelle syllabe. Châ-teau a deux syllabes; sé-cu-lai-re en a quatre.


source = LIBRAIRIE HACHETTE
COURS DE
LANGUE FRANÇAISE
CONFORME AUX PROGRAMMES DU 18 AOUT 1920
QUINZIEME EDITION

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article
Repost0

commentaires